Une large coalition s’oppose à un second tube au Gothard

  • Énergie et environnement
Articles
Écrit par Service de la communication

Avec plus de 30 organisations nationales et régionales l’USS en appelle au Conseil fédéral et au Parlement à renoncer à la construction d’un second tube routier au Gothard et de compenser par une offre ferroviaire la capacité du tube routier durant la période de l’assainissement. Dans <media 480>leur appel</media> les organisations signataires affirment à nouveau leur détermination à combattre toute modification de l’article constitutionnel sur la protection des Alpes et de la loi fédérale sur le transit routier par tous les moyens démocratiques à leur disposition.

La Confédération a démontré à l’aide de diverses études que le tunnel routier du Gothard pouvait être assaini sans devoir construire au préalable un second tube routier. Une offre de rechange performante pour transférer les voitures et les camions sur le rail permettrait à la fois de maintenir la circulation dans les deux sens et de désenclaver le Tessin sur le plan du trafic routier et de le relier au reste de la Suisse. En outre, le tunnel de base du Gothard permettra dès 2016 de franchir un pas en avant capital tant pour les personnes que pour les marchandises transitant à travers les Alpes. Giorgio Tutti, le président du SEV syndicat du personnel des transports, insiste : « Il est inadmissible que la Suisse sape sa nouvelle offre en matière de rail en voulant construire un nouveau tube routier. Cela reviendrait à donner à l’UE un signal désastreux, à savoir que la Suisse n’accorde que peu d’importance au transfert de la route au rail. »

Responsable à l'USS

Dore Heim

Secrétaire centrale

031 377 01 21

dore.heim(at)sgb.ch
Dore Heim
Top