[Translate to fr:]

[Translate to fr:]

 

Un progrès concret

  • Politique sociale
  • Prévoyance professionnelle
Communiqués de presse

L’USS salue l’acceptation de la rente transitoire par le Parlement

L’Union syndicale suisse (USS) se bat depuis plusieurs années pour que les personnes qui ont travaillé toute leur vie durant ne passent pas à l’aide sociale si elles perdent leur emploi avant d’être à la retraite. L’introduction de la prestation transitoire est donc à saluer, même si le Parlement en a réduit le montant. Cette nouvelle mesure de correction sociale en faveur des personnes en fin de droit ne résout certes pas tous les problèmes des personnes concernées, mais elle représente un vrai progrès et confirme que le Parlement est prêt à soutenir des compromis orientés sur une solution trouvés par les partenaires sociaux.

Pour les chômeurs et chômeuses âgés qui, malgré d’innombrables recherches, n’ont pas trouvé d’emploi, une fois en fin de droit, c’est financièrement le plongeon. À un moment ou à un autre, impossible pour eux d’éviter l’aide sociale. Mais il se peut alors que, pour recevoir une aide financière, ils doivent d’abord épuiser leurs avoirs de vieillesse. Et cela, après avoir déjà dû utiliser presque toute leur fortune. Le recours aux prestations complémentaires pendant la retraite est ainsi programmé. C’est inacceptable.

Développer la protection, maintenant plus que jamais

La crise du coronavirus a durement touché le marché du travail. Le nombre des plus de 55 ans au chômage a augmenté de près de 50 % en mars et avril. L’Union syndicale suisse (USS) s’engage fermement aussi avec les partenaires sociaux pour que toutes les mesures soient mises en œuvre pour maintenir autant d’emplois que possible. Chaque licenciement à cause du virus est un licenciement de trop. Surtout pour les employé-e-s âgés de longue date dans leur entreprise. Sur cette question, les employeurs et employeuses doivent aussi assumer leur responsabilité.

Une fois à la retraite, celle ou celui qui a travaillé durant toute sa vie a besoin d’une couverture sociale meilleure, décente. Et c’est précisément pour cela que les partenaires sociaux et le Conseil fédéral ont mis en route la prestation transitoire. Celle-ci n’est toutefois qu’un premier pas concret en avant. C’est pourquoi il est d’autant plus important que le Conseil fédéral mette désormais rapidement en vigueur cette mesure.

Responsable à l'USS

Reto Wyss

Secrétaire central

031 377 01 11

reto.wyss(at)sgb.ch
Reto Wyss
Top