Protégeons les apprenti-e-s !

  • Formation & Jeunesse
  • Droit du travail
Communiqués de presse

La Commission jeunesse de l’USS lance une pétition contre les abus
durant l’apprentissage

La jeunesse syndicale lance aujourd’hui une pétition dans laquelle elle exige une meilleure protection pour les apprenti-e-s. Les enquêtes ont démontré que beaucoup d’entreprises enfreignent régulièrement les dispositions légales. Les infractions en rapport avec le temps de travail sont particulièrement nombreuses durant la formation (heures supplémentaires, travail du soir et du dimanche). Pas moins de 25 000 apprenti-e-s sont victimes d’accidents professionnels chaque année… soit un-e apprenti-e sur huit ! Chaque année, environ trois apprenti-e-s décèdent des suites d’un accident.

Cette situation doit changer. Beaucoup d’abus et d’accidents pourraient être évités si les autorités organisaient la surveillance de l’apprentissage de façon conséquente. La jeunesse syndicale exige au moins un contrôle annuel dans chaque entreprise formatrice, une surveillance de l’apprentissage indépendante, des critères stricts pour l’octroi des autorisations de former et la fin des économies sur le dos des apprenti-e-s. Les cantons doivent enfin mettre les ressources nécessaires aux contrôles et au suivi des entreprises. La santé et la sécurité de nos apprenti-e-s n’a pas de prix.

Ces exigences n’ont jamais été aussi actuelles : le Conseil fédéral vient juste d’abaisser à 15 ans l’âge légal pour effectuer des travaux dangereux durant l’apprentissage. À ce niveau, il n’a pas tenu ses promesses et a affaibli les mesures compensatoires qui avaient été discutées au préalable avec les partenaires sociaux. C’est inacceptable ! La Commission jeunesse de l’USS exige que le Conseil fédéral se responsabilise et impose aux cantons un cadre propre à garantir la santé et la sécurité des apprenti-e-s.

COMMMISSION DE JEUNESSE DE L'USS

Site de la Jeunesse Syndicale 

Renseignements :
  • Véronique Polito, secrétaire centrale de l’USS, 031 377 01 23 ou 079 436 21 29 (fr. + all.)
  • Loïc Dobler, coprésident de la Commission de jeunesse de l’USS, 079 385 66 95 (fr.)
DOCUMENTS:
  • Pétition<media 2082 - - "TEXT, 140626 Petition F, 140626_Petition_F.pdf, 294 KB"> » </media><media 2082 - - "TEXT, 140626 Petition F, 140626_Petition_F.pdf, 294 KB">Protégeons les apprenti-e-s !</media>
  • Véronique Polito <media 2083 - - "TEXT, 140626 Polito JUKO Petition, 140626_Polito_JUKO_Petition.pdf, 71 KB">» </media><media 2083 - - "TEXT, 140626 Polito JUKO Petition, 140626_Polito_JUKO_Petition.pdf, 71 KB">La protection des apprenti-e-s doit devenir une priorité !</media>
  • Loïc Dobler<media 2085 - - "TEXT, 140626 Loic Petition appr, 140626__Loic_Petition_appr.pdf, 334 KB"> </media><media 2085 - - "TEXT, 140626 Loic Petition appr, 140626__Loic_Petition_appr.pdf, 334 KB">» Protégeons les apprenti-e-s !</media>
  • Paul Maetschke <media 2081 - - "TEXT, 140626 PMaetschke lehrl-f, 140626__PMaetschke__lehrl-f.pdf, 36 KB">» La bonne réputation de l'apprentissage doit être préservé !</media>
  • Rapport d'Unia sur les apprenti-e-s de 2013/14

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top