Le Conseil fédéral ne prend pas la formation au sérieux

  • Formation & Jeunesse
Communiqués de presse
Écrit par Peter Sigerist

Par l’adoption de son Message sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pendant l’année 2010, le Conseil fédéral donne un mauvais signal à ce sujet. Il limite en effet les dépenses au lieu de garantir une aide renforcée à ce domaine porteur d’avenir ; cela, au contraire de ce que l’Allemagne et la Chine, par exemple, font en y investissant massivement.

Le Conseil fédéral ne tient ainsi pas compte des recommandations de la 6e Conférence nationale sur les places d’apprentissage. Cette dernière demande que la part de la Confédération au coût de la formation professionnelle soit enfin relevée, pour passer à un quart des dépenses publiques, comme le prévoit la loi sur la formation professionnelle.

Il appartient désormais au Parlement – comme ce fut déjà le cas avec le dernier message sur l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation – de corriger le projet du gouvernement. La formation professionnelle a besoin d’au moins 100 millions de francs supplémentaires et la formation générale ainsi que la recherche doivent être renforcées. 

Responsable à l'USS

Laura Perret Ducommun

Première secrétaire adjointe

031 377 01 23

laura.perret(at)sgb.ch
Laura Perret
Top