À l’unanimité, le Conseil national renforce la formation professionnelle supérieure

  • Formation & Jeunesse
Articles
Écrit par Peter Sigerist

Le Conseil national a suivi les partenaires sociaux – notamment l’USS – et relevé de 100 millions de francs les ressources prévues dans le cadre du message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pendant l’année 2012 (FRI 2012). Ce qui renforcera la formation professionnelle supérieure.

Le 17 mars dernier, le Conseil des États avait déjà effectué un premier pas supplémentaire par rapport au projet du gouvernement et approuvé la moitié des 100 millions nécessaires pour que la Confédération soit en mesure de remplir ses obligations légales à ce chapitre. Selon la loi sur la formation professionnelle, celle-ci devait verser en 2008 déjà aux cantons un quart des dépenses publiques de formation professionnelle (écoles professionnelles et formation professionnelle supérieure en partie). Mais elle ne l’avait pas encore fait jusqu’à ce jour. Par sa récente décision, et pour autant que le Conseil des États le suive comme c’est prévisible, le Conseil national a transmis un mandat clair au Conseil fédéral. Ainsi, ce sera la deuxième fois que le Parlement fédéral corrige le gouvernement sur cette question de FRI ; cela, en prévoyant plus d’investissements dans la formation et, en l’occurrence, dans la formation professionnelle supérieure.

Cette décision réjouissante facilitera les discussions lors de la « table ronde » qui réunira les partenaires sociaux, la Confédération et les cantons pour débattre du renforcement de la formation professionnelle supérieure. Sous pression, celle-ci doit non seulement mieux se positionner au plan international, mais aussi, dans l’intérêt des personnes en formation, bénéficier d’un meilleur financement public. Rappelons enfin que l’USS a joué un rôle non négligeable dans ce processus décisionnel et, donc, dans cet important succès. 

 

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top