OUI à la loi sur le partenariat enregistré

  • Égalité des sexes
  • LGBT
Dossiers
Écrit par SGB-Mitgliederkommission Lesben und Schwule

Dossier Nº 33

Les lesbiennes et les gays participent à notre société de la même façon et avec les mêmes devoirs que les personnes hétérosexuelles. Ils et elles paient des impôts et des cotisations AVS, effectuent leur service militaire et soignent ou aident les personnes âgées ou malades. L’égalité voudrait, qu’en plus des devoirs, les personnes homosexuelles bénéficient des mêmes droits que les personnes hétérosexuelles.

La Loi sur le partenariat leur accorde cette possibilité. Si elle est acceptée par le peuple, les couples de même sexe qui le désirent pourront ainsi enregistrer leur partenariat et obtiendront un « paquet » de droits et de devoirs par rapport à leur partenaire, l’État et les tiers.

La Loi sur le partenariat est le résultat d’un compromis raisonnable. Elle est soutenue par une large majorité du Parlement et par une grande partie de la population.

Suivant celles du mariage, les règles valables pour le partenariat enregistré sont simples et usuelles. C’est pourquoi elles clarifient les choses non seulement pour les couples de même sexe, mais aussi pour leurs parents et proches, pour les autorités et les institutions.

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top