Les différences et discriminations en matière de salaire ont à nouveau augmenté

  • Égalité des sexes
Communiqués de presse
Écrit par Christina Werder

Les résultats d’une étude réalisée, sur la base de l’Enquête suisse sur la structure des salaires 2008, par le Bureau Bass sur mandat de la Confédération, sont inquiétants. En effet, depuis 2006, les discriminations salariales à l’encontre des femmes se sont à nouveau accrues.

Pour le secteur privé, l’analyse établit que les différences de salaires en fonction du sexe ont constamment diminué de 1998 à 2006 (de 25,8 % à 23,7 %), mais qu’en 2008, elles étaient repassées à 24,1 %.

Ce qui est des plus inquiétants, concernent cette évolution en soi préoccupante, c’est que les discriminations salariales - c’est-à-dire la partie des différences de salaires entre femmes et hommes qui ne peut pas être objectivement expliquée par des facteurs donnés – augmentent elles aussi. Les « pures » discriminations salariales ont baissé de 10,6 % à 9,1 % entre 1998 et 2006. En 2008, elles étaient repassées à 9,4 %.

Pour l’Union syndicale suisse (USS), cette évolution montre qu’en matière d’égalité des salaires entre femmes et hommes, les entreprises doivent une bonne fois passer des beaux discours aux actes concrets. C’est pourquoi l’USS leur demande instamment de faire de toute urgence ce qu’elles n’ont à ce jour fait qu’en traînant les pieds, à savoir : participer au Dialogue sur l’égalité des salaires (www.dialogue-egalilte-salaires.ch) et viser l’élimination en leur sein des discriminations salariales entre femmes et hommes.

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top