Le 7 mars, toutes et tous à Berne !

  • Égalité des sexes
  • Suisse
Articles

Depuis 34 ans, la Constitution fédérale garantit un salaire égal pour un travail de valeur égale. Depuis 1996, une loi existe à ce sujet. Mais dans la pratique, les femmes gagnent toujours et encore 20 % environ de moins que les hommes. Presque la moitié de cette différence est de la pure discrimination.

Cela ne peut plus continuer ainsi. Maintenant que les approches facultatives comme le Dialogue sur l’égalité de salaire n’ont rien apporté, il faut passer enfin à des mesures légales efficaces. L’automne dernier, le Conseil fédéral a fait un pas dans cette direction. Il veut que les entreprises de 50 employé(e)s et plus soient tenues d’organiser à intervalles réguliers une analyse interne de leurs salaires et soient contrôlées par des tiers. Mais à elle seule, cette mesure ne suffit pas. Il faut des mesures plus efficaces. Pour que l’inégalité de salaire disparaisse une fois pour toutes, les autorités doivent organiser des contrôles et imposer des mesures qui soient opérantes si des inégalités de salaire sont constatées. Et cela, sans discussion !

Depuis le choc du franc fort, des politiciens de droite et des patrons veulent même revenir sur les progrès obtenus en matière d’égalité salariale. À eux tous, nous disons : Arrêtez avec cette excuse bidon du cours de change ! Il faut changer de cap ! Il faut l’égalité salariale illico ! C’est pourquoi il faut signer le manifeste et venir, toutes et tous, participer le 7 mars à Berne à la grande manifestation pour l’égalité des salaires !

Manifestons maintenant pour l’égalité des salaires !

Berne, 7 mars 2015

Rassemblement à 13 h 30 Schützenmatte

Plus d’informations : 7mars.2015.ch

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top