En finir avec cette tragicomédie à répétition – L’égalité salariale maintenant

  • Égalité des sexes
Communiqués de presse
Écrit par Lea Kusano, coordinatrice de la journé nationale d’action et de grève

EQUAL PAY DAY (Journée de l’égalité salariale entre femmes et hommes)

En Suisse, les femmes doivent travailler cinq jours par semaine pour gagner ce que les hommes obtiennent en quatre jours. Chez nous, les femmes sont payées en moyenne 19,3 % de moins que les hommes. La différence de salaire est la plus flagrante dans le canton de Zurich, où elle s’élève à 25 pour cent. Autrement dit : pour gagner ce que les hommes ont reçu à la fin de l’année 2010, les femmes ont dû travailler jusqu’à ce jour de l’Equal Pay Day en 2011.

Chaque année, la même tragicomédie se répète autour de l’Equal Pay Day. Tout le monde dénonce cette différence salariale, mais personne n’agit.

30 ans après le vote de l’article constitutionnel sur l’égalité et 15 ans après l’entrée en vigueur de la Loi sur l’égalité entre femmes et hommes, nous sommes toujours très éloignés du moment où les femmes et les hommes auront un salaire égal pour un travail égal.

L’USS redouble d’efforts cette année pour éliminer l’inégalité salariale. Elle organise le 14 juin une journée nationale d’action et de grève et appelle toutes et tous à y participer. Verser un salaire inégal pour un travail égal est un acte punissable. Cela doit cesser !

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top