Égalité des salaires entre femmes et hommes : la Suisse a raté le train

  • Égalité des sexes
  • Suisse
Communiqués de presse

Une conférence de l’USS sur le 14 juin demande que des mesures impératives soient rapi-dement prises

Presqu’un quart de siècle après que les femmes eurent fait grève pour l’égalité des sexes, la Suisse risque de rater le train international sur la question de l’égalité salariale entre femmes et hommes. C’est ce que viennent de souligner les participant(e)s lors d’une conférence organisée par l’Union syndicale suisse (USS) à l’occasion du 24e anniversaire de la grève des femmes de 1991.

Avec une différence de salaire sexospécifique de 18 %, la Suisse fait beaucoup moins bien que la moyenne de l’OCDE (15,2 %) et occupe, aussi au plan européen, une des dernières places du classement. Bref, les femmes gagnent en Suisse toujours presque un cinquième de moins que leurs collègues masculins. Lors de la conférence de l’USS, les intervenant(e)s et les participant(e)s à la table ronde ont de ce fait demandé que les politiques mettent rapidement en œuvre des mesures impératives, ainsi que des contrôles et des possibilités de sanctionner les contrevenants, afin que la Suisse ne perde pas tout contact avec le reste de l’Europe.

Des pays comme la Suède, l’Autriche et la Belgique parviennent aujourd’hui déjà à réduire les différences de salaire entre les sexes par le biais de contrôles et de mesures de transparence des salaires. Et d’autres États comme l’Allemagne s’y mettent aussi.  L’instrument Logib développé en Suisse permet aux entreprises de contrôler par une méthode simple leurs salaires sous l’angle de la discrimination. Désormais, cet outil s’est européanisé : l’Allemagne, le Luxembourg, la Finlande, la Pologne, la Grande-Bretagne, la France et le Portugal utilisent aussi Logib. En conséquence, la différence de salaire entre femmes et hommes est passée, dans l’Union européenne, de 17,3 % en 2008 à 16,2 % en 2011. Or en Suisse, elle s’est même remise à augmenter entre 2010 et 2012.

Dans ce contexte, il est plus que temps pour la Suisse d’agir rapidement. Toujours est-il, cependant, qu’une révision de la loi concernée est prévue. La bonne soixantaine de participant(e)s à la conférence de l’USS « Contrôles efficaces des salaires – maintenant ! » a présenté cette révision, mais la conférence a aussi permis de développer des revendications plus ambitieuses et des amorces de solution pour lutter contre les inégalités de salaire. Pour Regula Bühlmann, secrétaire centrale responsable de l’égalité de sexes à l’USS, il est indispensable que l’on crée une commission qui puisse punir les infractions au principe de l’égalité salariale. Elle a aussi souligné le rôle central qui revient ici aux syndicats : « L’état doit obliger les entreprises à contrôler leurs systèmes salariaux sous l’angle de la discrimination. Les syndicats doivent veiller, au plan contractuel et au niveau des entreprises, à ce que les salaires soient fixés de manière non discriminatoire et examiner chaque cas. » En effet, des cas isolés de discrimination sont aussi possibles dans des entreprises dont la structure salariale globale n’est pas discriminatoire.

renseignements
  •  Regula Bühlmann, secrétaire centrale responsable de l'égalité des sexes à l'USS, 076 200 90 89
  • Thomas Zimmermann, responsable de la communication et porte-parole de l'USS, 079 249 59 74
Documents
  • Jeanne Ramseyer: <media 3207 - - "TEXT, Input Jeanne Ramseyer Staatliche Massnahmen, Input_Jeanne_Ramseyer_Staatliche_Massnahmen.pdf, 30 KB">Warum braucht es jetzt staatliche Massnahmen zur Verwirklichung der Lohngleichheit?</media>
  • Regula Bühlmann: <media 3208 - - "TEXT, Input Regula Buehlmann Gewerkschaftliche Strategien, Input_Regula_Buehlmann_Gewerkschaftliche_Strategien.pdf, 835 KB">Gewerkschaftliche Strategien für die Lohngleichstellung</media>
  • Sylvie Durrer: <media 3209 - - "TEXT, Input Sylvie Durrer Lohngleichheit, Input_Sylvie_Durrer_Lohngleichheit.pdf, 748 KB">Egalité salariale: Où en sommes-nous?</media>
  • Steve Binggeli: <media 3214 - - "TEXT, WS 1 Logib FR, WS_1_Logib_FR.pdf, 689 KB">Introduction à Logib: Instrument de contrôle du respect de l’égalité salariale entre femmes et hommes</media>
  • Marianne Schär Moser: <media 3211 - - "TEXT, WS 2 Marianne Schaer-Moser Diskriminierungsfreie Lohnfestsetzung, WS_2_Marianne_Schaer-Moser_Diskriminierungsfreie_Lohnfestsetzung.pdf, 179 KB">Diskriminierungsfreie Lohnfestsetzung</media>
  • Regina Stauffer: <media 3212 - - "TEXT, WS 3 Lohnklagen, WS_3_Lohnklagen.pdf, 22 KB">Lohnkontrollen im öffentlich-rechtlichen Anstellungsverhältnis</media>
  • Cathrine Laubscher: <media 3213 - - "TEXT, WS 3 Lohnklagen PPT, WS_3_Lohnklagen_PPT.pdf, 191 KB">Gesamtarbeitsverträge und Lohnklagen im privaten Dienstleistungsbereich: Neue Handlungsmöglichkeiten durch Lohnkontrollen?</media>

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top