Enfin une proposition qui va dans la bonne direction !

  • Migration
Articles
Écrit par José Corpataux, secrétaire central de l'USS

Naturalisation facilitée pour la troisième génération

Le Conseil fédéral se déclare favorable à une naturalisation facilitée pour les enfants de la troisième génération. Un signe encourageant.

Le Conseil fédéral soutient le projet élaboré par la Commission des institutions politiques du Conseil national, qui fait suite à une intervention parlementaire intitulée « La Suisse doit reconnaître ses enfants ». Cette intervention de la conseillère nationale Ada Marra date de 2008 déjà. Ce projet demande que les migrant(e)s de la troisième génération nés ayant grandi en Suisse bénéficient d’une procédure facilitée de naturalisation. Néanmoins, toute une série de conditions sont posées : la personne devra être née en Suisse, être intégrée et posséder une autorisation de séjour ou d’établissement. Ses parents et ses grands-parents devront également entretenir des liens étroits avec la Suisse.

La naturalisation ne sera toujours pas – et malheureusement – automatique. Toutefois, en proposant une procédure facilitée pour des personnes nées en Suisse et dont les parents sont également nés en Suisse, ce projet fait clairement un pas dans la bonne direction. Espérons que le Conseil national fasse preuve de la même clairvoyance que sa commission lors de la prochaine session. Le projet en question y sera en effet débattu en mars prochain. 

L’USS ne peut que soutenir une telle proposition. Elle soutiendrait également avec cœur un projet identique pour les enfants de la deuxième génération. 

Responsable à l'USS

Regula Bühlmann

Secrétaire centrale

031 377 01 12

regula.buehlmann(at)sgb.ch
Regula Bühlmann
Top