Coronavirus

Toutes les informations utiles et nos positions concernant la pandémie sur notre page spéciale.
Page spéciale   FAQ pour les employé-e-s

 

Coup d’envoi de la campagne pour l’initiative sur les salaires minimums

Communiqués de presse
Écrit par Thomas Zimmermann

La décision prise par le Conseil fédéral de fixer au 18 mai la date de la votation au sujet de l’initiative sur les salaires minimums donne le coup d’envoi à la campagne pour un salaire minimum légal en Suisse. L’Union syndicale suisse (USS), ses fédérations et ses partenaires – dont le PS et les Vert(e)s – s’engageront de toutes leurs forces ces prochains mois pour que la Suisse s’attaque au problème des bas salaires. De fait, même si notre pays est l’un des plus riches au monde, 330 000 de ses habitant(e)s gagnent moins de 22 francs de l’heure, soit moins de 4 000 francs par mois (x12) pour un plein temps. C’est indigne de la Suisse, c’est une honte pour elle. Mais en disant oui à l’initiative sur les salaires minimums, on y remédiera et créera plus de justice. En outre, un salaire minimum de 22 francs de l’heure constitue la meilleure protection contre la sous-enchère salariale. 

renseignements :

 

  • Thomas Zimmermann, responsable de la communication et porte-parole de l'USS, 079 249 59 74

 

Plus de nouvelles

 

Coup d’envoi de la campagne pour l’initiative sur les salaires minimums

Communiqués de presse
Écrit par Thomas Zimmermann

La décision prise par le Conseil fédéral de fixer au 18 mai la date de la votation au sujet de l’initiative sur les salaires minimums donne le coup d’envoi à la campagne pour un salaire minimum légal en Suisse. L’Union syndicale suisse (USS), ses fédérations et ses partenaires – dont le PS et les Vert(e)s – s’engageront de toutes leurs forces ces prochains mois pour que la Suisse s’attaque au problème des bas salaires. De fait, même si notre pays est l’un des plus riches au monde, 330 000 de ses habitant(e)s gagnent moins de 22 francs de l’heure, soit moins de 4 000 francs par mois (x12) pour un plein temps. C’est indigne de la Suisse, c’est une honte pour elle. Mais en disant oui à l’initiative sur les salaires minimums, on y remédiera et créera plus de justice. En outre, un salaire minimum de 22 francs de l’heure constitue la meilleure protection contre la sous-enchère salariale. 

renseignements :

 

  • Thomas Zimmermann, responsable de la communication et porte-parole de l'USS, 079 249 59 74

 

Appel


Plus de nouvelles

 

Coup d’envoi de la campagne pour l’initiative sur les salaires minimums

Communiqués de presse
Écrit par Thomas Zimmermann

La décision prise par le Conseil fédéral de fixer au 18 mai la date de la votation au sujet de l’initiative sur les salaires minimums donne le coup d’envoi à la campagne pour un salaire minimum légal en Suisse. L’Union syndicale suisse (USS), ses fédérations et ses partenaires – dont le PS et les Vert(e)s – s’engageront de toutes leurs forces ces prochains mois pour que la Suisse s’attaque au problème des bas salaires. De fait, même si notre pays est l’un des plus riches au monde, 330 000 de ses habitant(e)s gagnent moins de 22 francs de l’heure, soit moins de 4 000 francs par mois (x12) pour un plein temps. C’est indigne de la Suisse, c’est une honte pour elle. Mais en disant oui à l’initiative sur les salaires minimums, on y remédiera et créera plus de justice. En outre, un salaire minimum de 22 francs de l’heure constitue la meilleure protection contre la sous-enchère salariale. 

renseignements :

 

  • Thomas Zimmermann, responsable de la communication et porte-parole de l'USS, 079 249 59 74

 

Le blog de Daniel Lampart

Économiste en chef de l'USS, Daniel Lampart donne ici un avis critique et personnel sur des sujets liés à l'économie (en allemand).

Lire le blog

«Blick nach Europa»

Le blog d'Andreas Rieger sur l'Europe (en allemand)

Lire le blog

Calculateur de salaire

Un guide pratique et fiable pour les employé-e-s et les personnes en recherche d’emploi en Suisse

Plus d'infos

Top